DUO INSPIRATION

Actualité               Biographie               Répertoire               Ressources               Extraits               Liens               Contact              Forum

précédent
La Mandoline     Les OAP     La Presse     Les Partitions



La mandoline milanaise (ou mandoline lombarde)
La mandoline milanaise, également appelée mandoline lombarde, constitue un développement du mandolino au niveau de sa facture. Elle apparaît en Italie, au début du XVIII° siècle, et sera encore utilisée dans la deuxième moitié du XX° siècle. Néanmoins, elle possèdent des cordes simples dont l'accordage reste identique à celui du mandolino. De plus, la caisse de résonance, bombée, devient un peu plus volumineuse ; le manche est fixé sur la table d'harmonie, et la touche du manche est légèrement concave.
mandoline lombarde

La mandoline napoltaine
La mandoline napolitaine apparaît en Italie, au milieu du XVIII° siècle. Elle comporte comme le mandolino des cordes doublées à l'unisson au nombre de quatre mais sa caisse de résonance demeure très semblable à celle de la mandoline milanaise . L'accordage de la mandoline napolitaine, identique à celui du violon, se fonde sur les notes sol-ré-la-mi (du bourdon à la chanterelle). Au XVIII° siècle, les cordes en métal sont pincées à l'aide d'une plume d'autruche ou de corbeau, car c'est seulement vers 1870, que le plectre en écaille (souvent de tortue) se généralise.
Ce médiator prend la forme ovoïde dont une extrémité est plus pointue que l'autre. Vers la fin du XIX° siècle, apparaissent les premiers plectres en plastique, os, celluloïd, et autres matières qui vont remplacer l'écaille, désormais  interdite à la vente. 
De même, quelques améliorations mineures concernant la facture de l'instrument – comme la longueur de la touche, le volume de la caisse de résonance – vont être ajoutées entre autres par Raffael Calace.
Dès la fin du XVII° siècle, la mandoline napolitaine va être introduite dans les pays d'Europe de l'Ouest, grâce aux musiciens italiens. A la fin du XIX° siècle, elle sera utilisée comme un instrument populaire et sera introduite aux Etats-Unis et au Japon.
Il est à noter qu'il existe de nombreux instruments dérivés de la mandoline comme la mandoline crémonaise, la mandoline génoise, la mandoline toscane, la mandoline piccolo (ou quartini), la mandoline alto , la mandolinette, l'octavino, le terzini, le liuto, le bandolim, la bandola et la vandola. Ces instruments, trop peu utilisés, ont totalement disparu du répertoire de la mandoline.

mandoline napoliatine



A découvrir également une belle collection d'instrument ici.